Panorama de Tour des vents (Vatican). Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Tour des vents (Vatican)

POI: 41.905139, 12.454139
La tour des vents (en italien : torre dei Venti) ou la tour Grégorienne (en italien : torre Gregoriana) est une tour ronde située au nord de la basilique Saint-Pierre à l'extrémité de l'aile ouest qui borde la Cortile del Belvedere, c'est-à-dire au-dessus de la galerie des cartes géographiques du Vatican. Elle est construite entre 1578 et 1580, conçue par l'architecte bolonais Ottaviano Mascherino (à qui est également attribuée la construction du palais apostolique), pour promouvoir principalement l'étude de l'astronomie mais aussi afin d'instaurer le calendrier Grégorien, réforme commandée par le pape Grégoire XIII, promulguée en 1582. L'origine du nom de la tour est incertaine : elle peut prendre son nom de l'Anémoscope (en) qui y est installé, un instrument qui mesure la direction du vent, conçu par Ignazio Danti mais aussi être une référence à la tour ou l'observatoire antique situé à Athènes, également appelée la Tour des Vents. La tour est maintenant appelée Specola Astronomica Vaticana, en français : observatoire astronomique du Vatican. L'édifice actuel a subi quatre étapes progressives de transformation depuis sa création. La tour était un édifice de grande valeur pour les observations astronomiques, faites en utilisant un cadran solaire : celles-ci ont fourni la confirmation essentielle de la nécessité de réformer le calendrier julien. La tour existe toujours, mais a subi des améliorations au cours des siècles. De nos jours, la tour des vents n'est plus en usage, ni ouverte au public et ne sert qu'au stockage des archives.
Histoire
Première phase
La première étape de la construction de la tour, est attestée par Léon XIII dans son motu proprio Ut mysticam de 1891 et créditée au pape Grégoire XIII, pape de 1572 à 1585. La directive était de construire une tour, à un endroit approprié au Vatican et de l'équiper avec les instruments les plus grands et les meilleurs de l'époque. La conception est réalisée après une série de réunions d'experts désignés pour réformer le calendrier julien, en usage depuis 46 av. J.-C., afin de vérifier leurs réformes proposées. Christophorus Clavius, un jésuite mathématicien du Collège romain, est l'expert du comité qui propose le nouveau système pour les observations. La tour est alors construite au-dessus du musée et de la bibliothèque, à l'extrémité de la cortile del Belvedere et de l'actuelle cour della Pigna. L'instrumentation pour l'observation des rayons du soleil, tombant sur la tour, consiste en une ligne méridienne conçue par Ignazio Danti de Pérouse, qui a pour but, à l'origine, d'identifier correctement l'équinoxe de printemps afin d'établir la date de Pâques. Elle se présente sous la forme d'une plaque circulaire en marbre située dans le centre de la tour, embellie de motifs scientifiques. Lorsque la plaque est touchée par les rayons du soleil, celle-ci indique l'erreur de l'ancien calendrier et l'exactitude de la nécessité de la réforme en cours : en effet, l'oculus percé, permet au rayon...   ... (Français)
Gregorian Tower - English -> Français  
Turm der Winde (Vatikanstadt) - Deutsch -> Français  
Torre Gregoriana - Italiano -> Français  Español -> Français  
by Panoramio
Vaulting in Vatican Museum
Vaulting in Vatican Museum
Ziębol
go place
The ceiling of Vatican Museum
The ceiling of Vatican Museum
SEIMA
go place
Рим. двор Ватикана
Рим. двор Ватикана
Sergey Duhanin
go place
Escalera de caracol de los Museos Vaticano, Roma, Italia.
Escalera de caracol de los Museos Vaticano, Roma, Italia.
Patricia Santini
go place
Musei Vaticani
Musei Vaticani
giulio colla
go place
W Spiral staircase of Vatican Museum
W Spiral staircase of Vatican Museum
SEIMA
go place
Rome, Le Vatican
Rome, Le Vatican
Olivier Faugeras
go place