Panorama de Banská Bystrica. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Banská Bystrica

POI: 48.735556, 19.145278
Banská Bystrica (en allemand : Neusohl en hongrois : Besztercebánya) est une ville du centre de la Slovaquie et le chef-lieu de la région de Banská Bystrica.
Géographie
Banska Bystrica, de par sa position, fait partie des villes les mieux situées en Slovaquie. Elle se trouve dans son centre, à la limite du bassin de la Zvolenska, sur les deux rives de la rivière Hron, à la charnière des trois vastes chaînes de montagnes de Slovaquie centrale : Les Basses Tatras, la Grande Fatra, les Monts métallifères slovaques. L'axe de la région est formé par la vallée du Hron, appelée « Pohronie », s'étendant depuis le cours supérieur du Hron, à travers Banska Bystrica, vers Zvolen. Le relief de la région est considérablement découpé. Les eaux de ruissellement de la région sont évacuées par la rivière Hron. Les forêts, composées de nombreuses espèces rares de plantes et riches d'animaux sauvages, constituent les grandes richesses de la région.
Histoire
Le site était l'une des villes de l'histoire des mines hongroises et slovaques. Cette région minière d’influence germanique comptait sept villes minières de Haute-Hongrie, dans l’actuelle Slovaquie centrale : Banská Bystrica (Besztercebánya), Nová Baňa (Újbánya), Banská Štiavnica (Selmecbánya), Kremnica (Körmöcbánya), Pukanec (Bakabánya), Banská Belá (Bélabánya ) et Ľubietová (Libetbánya). L'exploitation du cuivre y a commencé 2 000 ans avant J-C comme en témoignent des fouilles archéologiques. Les communautés slaves s'y installent entre les Ve et VIe siècle. Au XIIIe, les colons allemands y arrivent pour commercer. En 1255 Bela IV accorde des droits d'extraction minière d'or, d'argent et d'autres métaux. Les mines, exploitées par la famille Függers qui va plus tard s'associer au grand entrepreneur hongrois János Thurzó (en), vont assurer l'essor de la ville. En 1539, l'ensemble des églises passent sous influence luthérienne et évangéliste. Les Habsbourg lancent alors la Contre-Réforme avec l'aide des jésuites. En 1620, les églises deviennent catholiques. Au XVIIIe la ville décline économiquement et les activités ne reprennent qu'au XIXe. Banská Bystrica devient alors le centre d'enseignement de la langue slovaque. La ville de Banská Bystrica était le centre de l'insurrection de la résistance slovaque face à l'envahisseur nazi durant la Seconde Guerre mondiale. C'est ainsi qu'en août 1944 y est lancé à la radio l'appel au soulèvement du peuple. La révolte est écrasée dans le sang. 900 Slovaques sont massacrés en compagnie de résistants français et de soldats britanniques.
Personnalités
Rudolf Baláž, évêque catholique Elena Baranová, universitaire Paľo Bielik (sk), acteur réalisateur Peter Budaj, hockeyeur Ján Cikker, compositeur Viliam Figuš-Bystrý, compositeur Vladimír Hiadlovský, hockeyeur Marek Hamšík, footballeur Michal Handzuš, hockeyeur László Hudec, architecte Peter Karvaš (sk), écrivain Katarína Kúdelová, artiste Ivan Majeský, hockeyeur Jozef Murgaš, inventeur Vladimir Orszagh, hockeyeur...   ... (Français)
Banská Bystrica - English -> Français  Deutsch -> Français  Italiano -> Français  Español -> Français  Català -> Français  České -> Français  Português -> Français  Norske -> Français  Svenska -> Français  Danske -> Français  Suomalainen -> Français  
Banská Bystrica (stad) - Nederlandse -> Français  
Банска-Бистрица - Русский -> Français  
Bańska Bystrzyca - Polska -> Français  
Банська Бистриця - Український -> Français  
バンスカー・ビストリツァ - 日本語 -> Français  
Банска Бистрица - Српска -> Français  
Banska Bistrica - Lietuvos -> Français  
Besztercebánya - Magyar -> Français  
班斯卡-比斯特里察 - 简体中文 -> Français  
by Panoramio