Panorama de Utrecht. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Utrecht

POI: 52.083333, 5.116667
Utrecht est une ville des Pays-Bas, chef-lieu de la province d’Utrecht. Avec ses 316 448 habitants au 1er février 2012, elle est la quatrième ville du pays. Son agglomération fait partie de la conurbation de la Randstad (7 100 000 habitants entre Amsterdam - La Haye - Rotterdam - Utrecht). Située en plein cœur des Pays-Bas, cette ville très dynamique et étudiante est aujourd’hui connue pour sa cathédrale (Dom) et son université. À l’ouest de la ville, un grand quartier prévu pour abriter 85 000 habitants, appelé Leidsche Rijn, est en cours de développement. Les travaux devraient se poursuivre jusqu’en 2015.
Toponymie
L'origine d'une partie de la contrée remonte vraisemblablement à une fortification ou installation romaine commencée en 47 apr. J.-C.. À l'époque, le nom ancien Rheno Traiectum aurait indiqué un poste frontière typique du limes rhénan, proche d'un éventuel gué en basses eaux ou, plus trivialement, un petit port-relais militaire, lieu d'embarquement pour la traversée sur le Rhin ou sur un de ses principaux bras existants à l'époque. Il est alors logique que l'autre rive et la contrée non marécageuse au nord de ce poste d'embarquement puissent être désignées génériquement plus tard en latin médiéval par "Ultraiectum", soit littéralement , ce qui est "au loin" ou "au-delà", de la petite entité "(Tra)jectum" ou encore en ancien français olte, "ou(l)t" ou "oultre", c'est-à-dire une fois passé le fleuve et payé le droit de pontenage. La dernière précision sur ce droit d'octroi, nommé en ancien français otroi de genre masculin ou otrise de genre féminin, n'est pas anecdotique, car elle a influencé, si ce n'est complétement parasité, l'évolution du toponyme lors de sa germanisation tardive et quasi-globale après le XIe siècle en (ut)recht. Pour un habitant familier de la frontière linguistique, cette dénomination banale suggérant un droit pour l'au-delà pouvait prendre une connotation mystique ou religieuse.
Histoire
Au VIe siècle, la contrée rhénane d'Utrecht passe sous l'influence franque, en particulier celle de grand royaume mérovingien dont les jalons sont posés par Clovis. Utrecht aurait été, selon la légende de la Magna Frisa, la capitale du royaume de Frise pendant le règne d'Aldgisl 1er et éventuellement pendant celui de son fils. Avant 690, le chef missionnaire anglo-saxon, de tradition irlandaise, Willibrord s'installe à Utrecht, et en 690 selon son hagiographie, avec ses frères-compagnons, il y rénove et déploie les institutions chrétiennes avec le titre de père (papa selon la tradition): la vaste contrée évangélisée est ensuite promue terre épiscopale lors de son retour dans le royaume mérovingien. L'évêché d'Utrecht sera pour les Pays-Bas le centre de la foi chrétienne pendant tout le Moyen Âge. Parmi l'héritage de cette vaste période, l'historien cite la cathédrale, la salle capitulaire, sans oublier l'école cathédrale et ses écolâtres, dont les avatars sont à l'origine de la fondation de l'université. En 838, l'évêque...   ... (Français)
Utrecht - English -> Français  Deutsch -> Français  Polska -> Français  Italiano -> Français  Español -> Français  Català -> Français  České -> Français  Português -> Français  Svenska -> Français  Magyar -> Français  Danske -> Français  Suomalainen -> Français  
Utrecht (stad) - Nederlandse -> Français  
Утрехт - Русский -> Français  Український -> Français  Српска -> Français  
ユトレヒト - 日本語 -> Français  
Utrechtas - Lietuvos -> Français  
Utrecht (by) - Norske -> Français  
乌得勒支 - 简体中文 -> Français  
by Panoramio
CK St Martinuswoonkerk Pelmolenweg
CK St Martinuswoonkerk Pelmolenweg
Carl030nl
go place
Dom transcending Pelmolenweg, Utrecht
Dom transcending Pelmolenweg, Utrecht
Carl030nl
go place
Pelmolenweg Utrecht
Pelmolenweg Utrecht
Carl030nl
go place
CK Pelmolenweg, Woonkerk
CK Pelmolenweg, Woonkerk
Carl030nl
go place
CK Jacob Catsstraat
CK Jacob Catsstraat
Carl030nl
go place
Oude Gracht, Utrecht
Oude Gracht, Utrecht
JohanBakker
go place
Utrecht, UFO, january 2005
Utrecht, UFO, january 2005
Marco Ferrari
go place