Panorama de Siège de Paris (978). Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Siège de Paris (978)

POI: 48.856578, 2.351828
Le siège de Paris qui eut lieu en 978, opposa Otton II du Saint-Empire à Lothaire de France et Hugues Capet
Historique
En représailles de l'attaque de Lothaire de France sur Aix-la-Chapelle, Otton II du Saint-Empire rassemble une armée de 60 000 hommes, « armée, écrira un chroniqueur, telle qu'aucun homme de ce temps n'en avait vu auparavant et n'en a vu depuis de semblable. » avec laquelle il envahit le Nord de la Francie en octobre 978, en se dirigeant sur Paris, pillant, au passage le pays rémois, le Laonnois, le Soissonnais, le palais et la future abbaye Saint-Corneille de Compiègne. Otton II du Saint-Empire arrive ainsi jusqu'à Montmartre, avec une armée de 60 000 allemands, où il établit son camp, afin d'assiéger Paris défendu par le comte Hugues. Si les historiens, indiquent que l'empereur Otton vint frapper de sa lance une des porte de Paris, qu'il incendia le faubourg méridional et menaça de brûler Paris, ils ne sont pas d'accord sur la suite des événements. Certains pensent que l'empereur du Saint-Empire germanique auraient levé rapidement le siège, en apprenant que Lothaire arrivait en renfort avec une puissante armée. D'autres que suite aux nombreux échecs qu'il subit, aussi bien en défense qu'en attaque, durant le siège, il aurait levé le siège. En effet durant ce siège des troupes allemandes auraient été mises en déroute et le neveu de l'Empereur aurait été tué. D'autant que Lothaire arrivait avec des renforts venant principalement des régions d'Anjou et de Bourgogne. Du fait d’épidémies qui se propagent parmi ses troupes, l'empereur doit se résoudre, en décembre, à ordonner la retraite. Toujours est-il, que le siège fut levé fin novembre et après avoir stationné trois jours dans le froid, durant des négociations, l'armée germanique commence sa retraite pour rejoindre ses terres. Son arrière garde, qui transporte un énorme butin, est attaquée à Soissons lors du franchissement de l'Aisne par la cavalerie franque. La suite de la retraite fut désastreuse pour Otton II. Après avoir traversé l'Aisne, les troupes d'Otton, pourchassées par l'armée franque, s'enfuirent à travers l'Argonne et les Ardennes, où une bataille aurait eu lieu contre les Angevins du duc Geoffroy d'Anjou qui aurait anéanti une partie de l'armée d'Otton. Après cette bataille, les Francs auraient continué à traquer les Allemands et Otton serait revenu à Aix-la-Chapelle avec moins d'un sixième de son armée.
Article connexe
Plans de Paris
Notes et références
Portail du Haut Moyen Âge Portail de Paris Portail de l’histoire militaire...   ... (Français)
by Panoramio
lightsources
lightsources
ch. bebessi
go place
The Hôtel de Ville (French for "City Hall"), Paris
The Hôtel de Ville (French for "City Hall"), Paris
S.M Tunli - www.tunliweb.no
go place
雕塑 Sculpture
雕塑 Sculpture
Pozlp风格
go place
In Seine
In Seine
JeffSullivanPhotography
go place
loneliness
loneliness
ch. bebessi
go place
Paris, quai de Seine, la Conciergerie au crépuscule.
Paris, quai de Seine, la Conciergerie au crépuscule.
Laurent Bois-Mariage
go place
Ile de la Cité depuis les quais
Ile de la Cité depuis les quais
Philippe Stoop
go place