Panorama de Prieuré Saint-Louis-de-la-Rougemare. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Prieuré Saint-Louis-de-la-Rougemare

POI: 49.445087, 1.098829
L'ancien prieuré Saint-Louis-de-la-Rougemare, situé sur la place de la Rougemare, à Rouen, accueille aujourd'hui le théâtre de la Chapelle Saint-Louis. L'ancienne chapelle Saint-Louis fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 16 septembre 1957.
Historique
En 1675, la prieure Elisabeth Colbert transfère le prieuré situé rue Cauchoise sur la place de la Rougemare, à l’emplacement d’un ancien jeu de paume. Il prend le nom de Saint-Louis-de-la-Ville pour le différencier du séminaire Saint-Louis. La vente de l’ancienne implantation permit le transfert et la construction des bâtiments conventuels. La chapelle dédiée à la Trinité a été construite, grâce au soutien de Jacques-Nicolas Colbert, par Charles Chamois, conseiller ingénieur ordinaire du roi Louis XIV et architecte de ses bâtiments, et dédicacée en 1683 par l'abbé de Fieux, grand vicaire de l'archevêque et leur supérieur. Le prieuré est réuni en 1742 aux bénédictines « Crépines » du couvent Saint-Hilaire, dont leur supérieure Madame Heiss devient prieure. Fermé à la Révolution, une gendarmerie reprend les locaux du prieuré. En 1795, la chapelle sert de lieu de culte pour les prêtres insermentés. Elle sert ensuite de magasin. Occupé ensuite par l'école Saint-Louis, elle devient ensuite l'école Théodore Bachelet. La chapelle en mauvais état, le conseil municipal vote sa démolition en 1894. Cependant, les concerts donnés par le musicien Albert Dupré la sauvent de la destruction. De 1895 à 1930, elle sert de dépôt du service de la voirie de Rouen. La chapelle, ensuite restaurée de 1930 à 1935, sert de gymnase municipal. En 1957, la chapelle est classée monument historique. En 1977, Jean Lecanuet inaugure un lieu culturel, qui devient officiellement en 1991 un théâtre, qui accueille des compagnies régionales.
Bibliographie
François Lemoine et Jacques Tanguy, Rouen aux 100 clochers : Dictionnaire des églises et chapelles de Rouen (avant 1789), Rouen, PTC, 2004, 200 p. (ISBN 2-906258-84-9, OCLC 496646300) François Farin, Histoire de la ville de Rouen, Volume 2, Louis du Souillet, Rouen, 1731. p. 74-76 Benoît-Cattin Renaud, « Couvent de Bénédictines Saint Louis », Service régional de l'inventaire de Haute-Normandie,‎ 1986 (consulté le 16 octobre 2010)
Notes et références
Liens externes
Chapelle Saint-Louis, site officiel du théâtre. Chapelle Saint-Louis sur le site Evene, toute la culture
Articles connexes
Liste des monuments historiques de la Seine-Maritime Portail de la culture Portail des arts Portail de Rouen Portail des monuments historiques français Portail de l’architecture chrétienne Portail du catholicisme Portail du monachisme Portail du théâtre...   ... (Français)
by Panoramio
Rouen
Rouen
Yeoman
go place
Indéboulonnable !
Indéboulonnable !
Michel Chéron
go place
nei vicoli di Rouen
nei vicoli di Rouen
©geniodimarica
go place
Rouen - Hotel de Ville
Rouen - Hotel de Ville
jacky bachelet
go place
case
case
DavideITA
go place
torre dove fu rinchiusa Giovanna d'Arco in attesa del processo
torre dove fu rinchiusa Giovanna d'Arco in attesa del processo
©geniodimarica
go place
The green lawn behind the St Ouen's churc
The green lawn behind the St Ouen's churc
Eric Medvet
go place