Panorama de Gare de Paris-Bastille. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Gare de Paris-Bastille

POI: 48.852500, 2.370278
La gare de la Bastille ou gare de Paris-Bastille est une ancienne gare parisienne, ouverte de 1859 à 1969, origine de la ligne reliant Paris à Verneuil-l'Étang, appelée « ligne de Vincennes » pour indiquer que sa construction avait été contemporaine de celle du fort de Vincennes.
Histoire
Construction et aménagements
La gare de la Bastille était située entre la rue de Lyon et la rue de Charenton, au niveau de la place de la Bastille dont elle tient son nom. La construction de la ligne débute en 1855 en banlieue. L'embarcadère est dessiné par l'architecte François-Alexis Cendrier (qui avait dessiné la gare de Lyon). Elle est inaugurée, de même que le reste de la ligne de chemin de fer, le 22 septembre 1859, en présence de l'empereur Napoléon III. Elle appartient alors à la compagnie de l'Est. Le bâtiment en façade mesure 250 mètres sur 30 mètres de large. Deux nefs abritent quatre voies à quai pour la première et deux voies pour la seconde. Compte tenu de l'exiguïté des installations, un pont roulant est installé en tête de quais, afin de permettre les manœuvres des locomotives. Les voies sont surélevées dans le tronçon final par un viaduc (le « viaduc de Paris » rebaptisé « viaduc des Arts »). Celui-ci mesure alors 1 020 mètres et comprend 72 arches ; il longe les immeubles à la hauteur du premier étage. En 1872, la ligne est prolongée vers Sucy-en-Brie, en 1874 vers Boissy-Saint-Léger, en 1875 vers Brie-Comte-Robert et en 1892 vers Verneuil-l'Étang. Cette gare reste une gare de banlieue.
Commerces
De nombreux commerces étaient abrités au rez-de-chaussée de la gare, notamment un coiffeur, un bar et un grand restaurant (« Les Voûtes »).
Machines hébergées
Cette gare ne connaît que la traction vapeur, avec essentiellement des locomotives type 120 à tender séparé, rapidement remplacées par des locomotives-tender 120 T (no 261 à 285) construites par André Koechlin & Cie à Mulhouse. À partir de 1881, les remplaçantes sont les « 031 T Est 613 à 742 » (futures 1-031 TA) et les 131 T immatriculées « 131 T Est V 613 à V 666 » (futures 1-131 TA). À partir de 1925, ce sont les « 131 T Est 32001 à 32050 » (futures 1-131 TB) qui entrent en scène. Les dernières machines à desservir la ligne, à partir de 1962, sont les célèbres « 141 T Est 4401 à 4512 » (futures 1-141 TB 401 à 512). Ces machines sont alors entretenues au dépôt de Nogent-Vincennes.
Abandon de la gare
La gare de la Bastille est abandonnée dans le cadre de la création de la ligne A du RER d'Île-de-France, qui transforme l'antique ligne de Vincennes en une infrastructure ferroviaire moderne, électrifiée et à grande capacité, interconnectée avec la ligne de Saint-Germain-en-Laye au moyen d'un tunnel à grand gabarit traversant Paris sur un axe est-ouest. Le départ du dernier train à vapeur de Paris-Bastille est donné le 14 décembre 1969, à 0 h 50. Peu après, le début de la ligne de Vincennes est démantelé.
La gare après le ferroviaire
Après l'arrêt de l'activité...   ... (Français)
Gare de la Bastille - English -> Français  Deutsch -> Français  Nederlandse -> Français  České -> Français  Magyar -> Français  
Бастильский вокзал - Русский -> Français  
Бастильський вокзал - Український -> Français  
バスティーユ駅 - 日本語 -> Français  
巴士底車站 - 简体中文 -> Français  
by Panoramio
Париж. Площадь Бастилии. Новая опера
Париж. Площадь Бастилии. Новая опера
Sergey Duhanin
go place
Lieu de promenade pour Aristochats : les toits de Paris vus du 6ème étage de l'Opéra Bastille
Lieu de promenade pour Aristochats : les toits de Paris vus du 6ème étage de l'Opéra Bastille
jérôme bastianelli
go place
Opéra de la Bastille - Paris
Opéra de la Bastille - Paris
© Stéphane RAVERDY
go place
La colonne de Juillet et "le Génie de la Liberté qui s’envole en brisant des fers et semant la lumière", place de la Bastille, by night
La colonne de Juillet et "le Génie de la Liberté qui s’envole en brisant des fers et semant la lumière", place de la Bastille, by night
Christian PERLOT
go place
Place de la Bastille
Place de la Bastille
H. C. Steensen
go place
Place de la Bastille
Place de la Bastille
Artur Ziembaczewski
go place
Bastille
Bastille
Phil©
go place