Panorama de Siège de Paris (1870-1871). Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Siège de Paris (1870-1871)

POI: 48.856578, 2.351828
Le siège de Paris est un épisode de la guerre franco-allemande de 1870. Investie à partie du 17 septembre 1870, la ville est rapidement encerclée par les troupes allemandes, que la résistance parisienne n'empêche pas de progresser au Nord de la Loire durant l'automne 1870.
Le contexte
Avec la capitulation de Sedan, les armées prussiennes et leurs alliés déferlent sur le nord de la France et vont mettre le siège devant Paris. Dans la capitale, la nouvelle parvient dans l'après-midi du 3 septembre. Lors d'une séance de nuit de l'Assemblée, Jules Favre présente une motion prononçant la déchéance de Napoléon III. La décision est remise au lendemain. Le 4 septembre, la foule et la Garde nationale envahissent le Palais Bourbon et réclament la déchéance de la dynastie. Alors que l'impératrice Eugénie et le comte de Palikao prennent le chemin de l'exil, Jules Favre entraîne les députés de tendance républicaine à l'Hôtel de Ville et instaure un gouvernement de la Défense nationale. Le général Jules Trochu, gouverneur de Paris, en est porté à la présidence et donne la caution de l'armée au mouvement par lequel les républicains bourgeois prennent de court les révolutionnaires (les rouges). Les proclamations officielles de Trochu et Favre vont dans le sens d'une résistance à outrance contre l'envahisseur. Trochu a choisi de faire rentrer dans la capitale l'armée de 40 000 hommes de Vinoy sur des considérations peut-être plus politiques que militaires. Pendant les semaines qui suivent la proclamation de la République, les troupes prussiennes et leurs alliés continuent donc leur avancée sur le territoire sans grande opposition. Le gouvernement ayant choisi de rester dans Paris, une délégation est envoyée à Tours pour coordonner l'action en province sous les ordres d'Adolphe Crémieux, ministre de la Justice, accompagné par Glais-Bizoin et l'amiral Fourichon. Le 15 septembre, Adolphe Thiers est mandaté et envoyé en mission auprès des capitales européennes pour rechercher des appuis dans l'espoir, qui s’avérera vain, de peser sur les exigences prussiennes.
Fortifications et forces en présence
Fortifications
Depuis 1840, à l'initiative du gouvernement Thiers, Paris est une ville fortifiée, entourée de lignes de forts et de fortifications. Cet ensemble de fortifications est constitué d'un mur d'enceinte continu, percé de portes, et renforcé de 94 bastions, et d'un fossé. L'espace entre les anciens murs des Fermiers généraux et l'enceinte est peu peuplé, laissant encore des exploitations agricoles entre les villages inclus dans l'enceinte. À l'extérieur, pour couvrir les approches, 15 forts sont construits : Au nord, ceux de la Briche, de la double Couronne et de l'Est tous autour de Saint-Denis. À l'est, ceux d'Aubervilliers, de Romainville, de Noisy, de Rosny, Nogent et de Vincennes. Au sud, les forts de Charenton, Ivry, Bicêtre, Montrouge, Vanves, Issy. À l'ouest celui du Mont-Valérien. . Des ouvrages complémentaires (redoutes et fortins) avaient...   ... (Français)
Siege of Paris (1870–71) - English -> Français  
Belagerung von Paris (1870–1871) - Deutsch -> Français  
Beleg van Parijs (1870-1871) - Nederlandse -> Français  
Осада Парижа (1870) - Русский -> Français  
Облога Парижа (1870) - Український -> Français  
Assedio di Parigi (1870) - Italiano -> Français  
Sitio de París (1870-1871) - Español -> Français  
Setge de París - Català -> Français  
by Panoramio
lightsources
lightsources
ch. bebessi
go place
The Hôtel de Ville (French for "City Hall"), Paris
The Hôtel de Ville (French for "City Hall"), Paris
S.M Tunli - www.tunliweb.no
go place
雕塑 Sculpture
雕塑 Sculpture
Pozlp风格
go place
In Seine
In Seine
JeffSullivanPhotography
go place
loneliness
loneliness
ch. bebessi
go place
Paris, quai de Seine, la Conciergerie au crépuscule.
Paris, quai de Seine, la Conciergerie au crépuscule.
Laurent Bois-Mariage
go place
Ile de la Cité depuis les quais
Ile de la Cité depuis les quais
Philippe Stoop
go place