Panorama de Turku. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Turku

POI: 60.451389, 22.266667
Turku (Åbo en suédois) est une ville de Finlande de 174 906 habitants (2006) située dans le Sud-Ouest du pays à l’embouchure du fleuve côtier Aura. C’est la 6e ville du pays après (dans l’ordre) Helsinki, Espoo, Tampere, Vantaa et Oulu. L’agglomération, la 3e du pays, compte 300 000 habitants avec comme principales villes Raisio (23 900 hab), Kaarina (22 100 hab), Lieto (15 400 hab) et Naantali (14 000 hab). Administrativement, c’est la capitale de la région de Finlande propre (Varsinais-Suomi) et de la province de Finlande occidentale.
Histoire
Jusqu’en 1812, Turku, dont le nom était alors Åbo, fut la capitale de la Finlande, alors assujettie au royaume de Suède. Lorsque la Russie administra le pays après la guerre russo-suédoise de 1808-1809, la capitale fut transférée à Helsingfors (aujourd'hui Helsinki), les Russes trouvant Åbo géographiquement trop proche de la Suède. La capitale est restée à Helsinki depuis, et Turku a perdu son caractère de premier ordre.
Le Turku médiéval
L'histoire de Turku débute souvent par la lettre du pape Grégoire IX datée du 23 janvier 1229. La lettre autorise le transfert de l'archevêché de Turku vers une place plus appropriée, signifiant déplacer l'archevêché de Nousiainen à Koroinen. La vallée du fleuve côtier Aura était prospère et de population relativement dense dès l'âge du fer, ainsi il n'est pas étonnant qu'on y ait transféré le centre du diocèse. La ville de Turku actuelle prend forme à la fin du XIIIe siècle un peu plus bas que la péninsule de Koroinen en bordure de l'Aura. L'archéologue Markus Hiekkanen a émis l'hypothèse que la ville est fondée conjointement par le roi, l'évêque et l'ordre dominicain institué en 1249. L'année de fondation de Turku reste cependant inconnue car aucun document à ce sujet n'a été conservé. La cathédrale de Turku est inaugurée en 1300. Selon la théorie communément admise le mot Turku viendrait du mot russe tǔrgǔ, qui signifie marché. Avec son évêché et son couvent dominicain, Turku était le centre religieux de la Finlande. Le Turku moyenâgeux était aussi un centre commercial et maritime animé. Turku était la plus grande ville de Finlande et l'une des plus grandes du royaume de Suède. Construit à proximité de la ville, le château de Turku est un des modèles les plus importants appuis du pouvoir en Finlande, pourtant il sera plusieurs fois le théâtre de guerre moyenâgeuses. Les habitants de Novgorod dévalisèrent la ville en 1318 et les danois en 1509 et en 1522.
Turku du XVIe siècle à la fin de la domination suédoise
Après le Moyen Âge, Turku garde sa position de plus grande ville de Finlande. De 1556 à 1563, Jean III de Suède ayant sa cour dans le château de Turku, les habitants de Turku peuvent avoir un aperçu de la grandeur de l'Europe. Au XVIe siècle, le château de Turku est assiégé six fois dans le cadre des luttes de pouvoir en Suède. Au XVIIe siècle, la situation et beaucoup plus paisible et la position de Turku comme centre régional devient plus évidente...   ... (Français)
Turku - English -> Français  Deutsch -> Français  Nederlandse -> Français  Polska -> Français  Italiano -> Français  Español -> Français  Català -> Français  České -> Français  Português -> Français  Lietuvos -> Français  Magyar -> Français  Danske -> Français  Suomalainen -> Français  
Турку - Русский -> Français  Український -> Français  Српска -> Français  
トゥルク - 日本語 -> Français  
Åbo - Norske -> Français  Svenska -> Français  
圖爾庫 - 简体中文 -> Français  
by Panoramio
Yliopistonkatu
Yliopistonkatu
Jukka Tiitinen
go place
388 Turku, Auragatan
388 Turku, Auragatan
Daniel Meyer
go place
Violín con Alma........Stradivarius
Violín con Alma........Stradivarius
Juanadarco
go place
Turku - Aurakatu
Turku - Aurakatu
Samfu
go place
Market square of Turku  03.07.2009
Market square of Turku 03.07.2009
photoshooter86
go place
The horse of luck
The horse of luck
J. Parkkinen
go place
The statue of Lenin
The statue of Lenin
J. Parkkinen
go place