Panorama de Monarchie finlandaise. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Monarchie finlandaise

POI: 60.170000, 24.933000
La nation finlandaise n'a jamais été une monarchie souveraine et indépendante. Toutefois, à deux reprises, mais sans succès, la monarchie aurait pu s'installer à la tête d'un État-nation.
Prémices de la monarchie finlandaise
Rien ne reste des rois antiques de Finlande des temps préhistoriques ou protohistoriques. Ces rois-là étaient sans doute plutôt des seigneurs, régnant sur une partie du territoire, mais pas sur la Finlande ou les Finnois. La Finlande, pendant le Moyen Âge, faisait partie d'états monarchiques, en tant que subdivision d'une monarchie basée hors son territoire. Après la conquête suédoise au XIIIe siècle, la Finlande devient une partie du royaume de Suède pour environ 550 ans. Elle en constitue un duché, avec un bref épisode de structures féodales au XVIe siècle. Son élévation au titre de grand-duché de Finlande en 1581 ne change rien par rapport à son éventuelle indépendance. Le roi Charles IX de Suède utilise brièvement le titre de « Roi des Finnois » (Finnars […] Konung) comme élément de sa titulature officielle entre 1607 et 1611. De nouveau, ce changement de titre n'apporte aucune évolution quant au statut de la Finlande ou à celui des Finnois.
1742 : première tentative avec le soutien russe
En 1742, lors à l'occupation russe de la Finlande lors de la guerre russo-suédoise de 1741-1743 et à la suite de vagues promesses de création d'un État indépendant, les quatre ordres finlandais se réunissent à Turku. Ils décident de demander à l'impératrice Élisabeth de Russie si le duc Pierre de Holstein-Gottorp, petit-neveu du dernier roi Charles XII de Suède, pouvait être proclamé roi de Finlande. Toutefois, la situation politique et militaire rend rapidement caduque l'idée d'indépendance finlandaise, et elle s'évanouit alors.
1809 : le Grand-duché de Finlande
Après la prise de possession de la Finlande par la Russie au détriment de la Suède lors de la guerre de Finlande, en 1809, la Finlande conserve intacte la constitution suédoise de 1772 et devient ainsi une région autonome de l'Empire russe, portant le titre officiel de « Grande-principauté de Finlande » (le nom retenu finalement par l'Histoire est celui de « Grand-duché de Finlande »). L'empereur russe acquiert les pouvoirs préalablement dévolus au roi de Suède en tant que grand-prince de Finlande, en utilisant intelligemment la constitution autocratique suédoise dans son remaniement de 1789. En outre, le premier grand-prince, Alexandre Ier de Russie, est le petit-fils du duc Pierre de Holstein-Gottorp, lequel avait régné six mois en 1762 sous le nom de règne de Pierre III de Russie.
1918 : deuxième tentative avec le soutien allemand
En décembre 1917, la Finlande déclare son indépendance de la Russie, en réaction à la Révolution d'Octobre qui secoue l'Empire russe. Les troubles qui agitent alors la Finlande se traduisent bientôt par une véritable guerre civile, qui sera gagnée par le parti blanc (i.e. les forces non socialistes). Pendant ce conflit, le...   ... (Français)
Monarchy of Finland - English -> Français  
Storia della monarchia in Finlandia - Italiano -> Français  
Monarquia da Finlândia - Português -> Français  
Monarkia Suomessa - Suomalainen -> Français  
by Panoramio
Ilkka Luoma - Suloinen sekamelska - vesi, sähkö, tele ja kaasu
Ilkka Luoma - Suloinen sekamelska - vesi, sähkö, tele ja kaasu
Ilkka Luoma
go place
Finnish Parlament
Finnish Parlament
Räps Räps
go place
The statue of Mannerheim
The statue of Mannerheim
PMM
go place
347 Helsinki, Eduskuntatalo (Reichstag)
347 Helsinki, Eduskuntatalo (Reichstag)
Daniel Meyer
go place
348 Helsinki, Reiterstandbild von Marschall Mannerheim
348 Helsinki, Reiterstandbild von Marschall Mannerheim
Daniel Meyer
go place
SAS Radisson
SAS Radisson
Petteri Kantokari
go place
Finland, Helsinki
Finland, Helsinki
Igor_99
go place