Panorama de Résidence d'étudiants de Madrid. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Résidence d'étudiants de Madrid

POI: 40.439306, -3.687413
La Résidence d'étudiants de Madrid (en espagnol : Residencia de Estudiantes) est un centre fondé en 1910 par le Comité pour le développement des études et de la recherche scientifiques (es), produit direct de la rénovation qu'avait commencée en Espagne le krausiste Francisco Giner de los Ríos en fondant en 1876 l'Institution libre d'enseignement. Dès le début, la résidence s'est voulue un complément éducatif à l'université, où se formeraient les enfants des classes dirigeantes libérales, et de 1910 à 1939, elle a été l'un des principaux centres de modernisation scientifique et éducative d'Espagne. Elle fut déclarée Patrimoine européen en 2007.
Histoire
La Résidence d'étudiants s'établit dans un premier temps au numéro 14 de la calle Fortuny, dans un édifice austère qui n'offrait que le strict minimum. Elle a commencé avec quinze élèves, mais rapidement, grâce à de très bonnes relations sociales qui atteignaient même le roi Alphonse XIII d'Espagne, elle acquit une certaine importance. En 1915 elle déménagea à la Colina los Chopos (nom donné par Juan Ramón Jiménez), qui deviendra son siège définitif. C'était une série de bâtiments modernes de style néo-mudéjar qui possédaient les meilleures avancées de l'époque, avec des installations dans lesquelles la lumière et le soleil étaient les protagonistes. Elle avait commencé à être construite en 1913, grâce à un projet de l'architecte Antonio Flórez Urdapilleta (es). Le premier directeur fut Alberto Jiménez Fraud, qui était très lié à l'Institution libre d'enseignement et au Krausisme. Sous sa direction, la Résidence devint un vivier de vie en commun, de création et d'échange artistique et scientifique de l'Europe de l'Entre-deux-guerres.
La première époque
Lors de cette première époque, trois personnalités importantes de la culture espagnole du XXe siècle s'y rencontrèrent et devinrent amis : le cinéaste Luis Buñuel, le poète Federico García Lorca et le peintre Salvador Dalí. À ceux-là ajouter José Bello Lasierra, appelé « Pepín Bello », doyen de l'institution et créateur de nombreuses idées qui furent plus tard attribuées à d'autres, le compositeur Salvador Bacarisse et le multifacétique José Moreno Villa. Une personnalité parmi les plus régulières aux réunions que le groupe organisait fut Rafael Alberti. Il consacra quelques pages de son autobiographie La Arboleda perdida à raconter ses expériences dans la Résidence : Le poète Jorge Guillén fut résident lors de cette première époque et Juan Ramón Jiménez l'un de ses plus réguliers invités. Le scientifique Severo Ochoa fut également résident, tout comme d'autres intellectuels de ces années-là: Miguel de Unamuno, Alfonso Reyes Ochoa, Manuel de Falla, José Ortega y Gasset, Pedro Salinas, Blas Cabrera, Eugenio d'Ors, Manuel Altolaguirre et bien d'autres. Les concerts abondaient dans la Résidence et dans un de ses salons, aujourd'hui converti en salle de conférences, on peut encore voir le piano à queue sur lequel jouait habituellement Federico...   ... (Français)
Residencia de Estudiantes - English -> Français  Deutsch -> Français  Italiano -> Français  Español -> Français  Català -> Français  Suomalainen -> Français  
by Panoramio
Fuente en la calle Serrano Madrid
Fuente en la calle Serrano Madrid
Juanadarco
go place
Edificio Windsor desde la Plaza de San Juan de La Cruz. Madrid. 20050213
Edificio Windsor desde la Plaza de San Juan de La Cruz. Madrid. 20050213
AlfonsoK17
go place
Edificio Flotante (o casi)
Edificio Flotante (o casi)
Agustin Pedrote
go place
DAVID Y GOLIATH
DAVID Y GOLIATH
Jose Manuel Casado Sanchez
go place
___   yú
___ yú
Mer53
go place
Puente Eduardo Dato - Madrid, Spain
Puente Eduardo Dato - Madrid, Spain
Isaac Garcia
go place
ya no está
ya no está
fjdiago
go place