Panorama de Berliner Verkehrsbetriebe. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Berliner Verkehrsbetriebe

POI: 52.513611, 13.423333
La Berliner Verkehrsbetriebe (c'est-à-dire la « compagnie des transports berlinois »), abrégé en BVG (prononcer : bé-fao-gué), le « G » correspondant au terme « Aktien Gesellschaft » (AG) c'est-à-dire société par actions, est l'entreprise qui exploite les réseaux de métro (U-Bahn), tramway (Straßenbahn ou Tram) et bus de l’agglomération de Berlin, ainsi que quelques lignes de bac-piétons. La BVG a par ailleurs pris part au projet de M-Bahn (Magnetschwebebahn : Train à sustentation magnétique) berlinois dans les années 1980 et jusqu’au début des années 1990. Le projet fut cependant interrompu avec la chute du mur. C'est aussi à cette date que la compagnie a repris l'exploitation des réseaux de son homologue est-berlinois nommé aussi : Berliner Verkehrsbetriebe, mais abrégé en BVB. Entre 1984 et 1994, la BVG a été aussi responsable du réseau de S-Bahn (l’équivalent du RER parisien) de Berlin-Ouest. Le réseau de S-Bahn de Berlin est maintenant exploité par la S-Bahn Berlin GmbH. Le réseau MetroNetz a été lancé le 12 décembre 2004 et regroupe 24 lignes de bus (Metrobus) et tram (Metrotram). Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire aux étrangers, MetroNetz ne comporte pas de lignes de métro. Le but est d'offrir une meilleure lisibilité et un service cadencé aux trams et bus sur les grands axes délaissés par les lignes de métro et de S-Bahn, ainsi que des correspondances améliorées. Cette réforme est controversée car elle augmente parfois le nombre de correspondances nécessaires, certaines lignes ont été modifiées, et elle change les habitudes. Cependant, globalement l'offre de transport a augmenté.
Histoire
Sur proposition d'Ernst Reuter, la Berliner Verkehrs-AG (BVG) est née le 1er janvier 1929 de la fusion de trois différentes compagnies de transport public berlinois : la Gesellschaft für elektrische Hoch- und Untergrundbahnen in Berlin (« Société du métro électrique à Berlin »), la Allgemeine Berliner Omnibus-Actien-Gesellschaft (« Société anonyme générale d'autobus à Berlin », ABOAG) la Berliner Straßenbahn-Betriebs-GmbH (« Société des tramways de Berlin »). Elle change de statut et prend son nom actuel de Berliner Verkehrs-Betriebe (BVG) le 1er janvier 1938. Quatre ans après la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne se divise en deux états : La RFA et la RDA. Berlin se scindant également en deux : la BVG est divisée en deux compagnies exploitant leur réseau respectif : BVG pour l'ouest et BVB pour l'est. Celles-ci laissant aux passagers la possibilité de changer entre les différents réseaux de transport public. La construction du mur en 1961 finira de scinder définitivement les deux réseaux de manière presque hermétique. Cette situation entraina quelques aménagements sur le réseau : ainsi les lignes 6 et 8 du métro, gérées par la BVG, ont vues presque toutes leurs stations situées à Berlin-Est fermées par les autorités est allemandes. Tandis que la ligne 2 se verra scindé en deux de part et d'autre du mur. Avec la réunification de...   ... (Français)
Berliner Verkehrsbetriebe - English -> Français  Deutsch -> Français  Nederlandse -> Français  Polska -> Français  Italiano -> Français  České -> Français  Norske -> Français  Svenska -> Français  Danske -> Français  Suomalainen -> Français  
BVG - Português -> Français  
柏林運輸公司 - 简体中文 -> Français  
by Panoramio
threesome
threesome
fEttarm
go place
CK Heizkraftwerk
CK Heizkraftwerk
Carl030nl
go place
CK Jannowitzbrücke, ECI, Holzmarktstrasse Drilling
CK Jannowitzbrücke, ECI, Holzmarktstrasse Drilling
Carl030nl
go place
Die Trias Towers in Berlin. ******February*****Contest******
Die Trias Towers in Berlin. ******February*****Contest******
Reiner Vogeley
go place
Schwarzer kanal
Schwarzer kanal
fEttarm
go place
Hochhäuser und Berliner Fernsehturm.
Hochhäuser und Berliner Fernsehturm.
Reiner Vogeley
go place
SAGE-Club Berlin
SAGE-Club Berlin
Torsten Elger · www.elgerart.de
go place