Panorama de Raid sur Berlin. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Raid sur Berlin

POI: 52.518600, 13.408100
Le raid sur Berlin se déroule en 1760 au cours de la guerre de Sept Ans. Les forces autrichiennes et russes occupent la ville de Berlin pendant quatre jours. Après avoir pillé les caisses de la ville, et à l'annonce de nouveaux renforts prussiens en approche, les occupants décident de se replier et quittent la ville. Il y eut plus tard des allégations sur le fait que le commandant russe, le comte Tottleben, ait reçu de l'argent de la part des Prussiens pour épargner Berlin. Il est donc jugé et condamné pour trahison.
Contexte
Après une série de victoires sur les forces prussiennes en 1759, l'année suivante s'avère infructueuse pour la coalition franco-russo-autrichienne. Les Autrichiens n'ont pas fait de progrès dans la reconquête de la Silésie en dépit d'une supériorité numérique écrasante et ils subissent une défaite à la bataille de Legnica en août 1760. La fin de l'été se passe en marches et contre-marches autour de Schweidnitz (Świdnica) que les Autrichiens ne sont pas en mesure d'assiéger tant que l'armée principale de Frédéric II est déployée dans cette région. Le maréchal Piotr Saltykov, qui campe près de l'Oder avec une armée russe de 60 000 hommes, ne souhaite pas engager la bataille contre Frédéric II, craignant de subir l'essentiel des pertes pour le seul profit des Autrichiens. L'envoyé militaire français, le comte de Montalembert, suggère alors un raid combiné austro-russe sur Berlin qui obligerait Frédéric II à quitter la Silésie. Ce projet est retardé par la maladie de Saltykov, remplacé provisoirement par William Fermor (en). Un raid autrichien de faible ampleur avait déjà permis l'occupation de la ville en 1757: un corps de 4 000 hommes commandé par le général hongrois Andreas Hadik von Futak avait fait irruption dans la ville non fortifiée, mal défendue par une palissade et 5 bataillons de milice provinciale, et lui avait imposé une contribution de 200 000 thalers . Le plan envisagé par les assaillants cette fois prévoit de feindre une attaque autrichienne sur la ville de Guben, ce qui doit permettre ensuite à une force russe menée par Gottlob Curt Heinrich von Tottleben de se détacher et de fondre sur Berlin au nord. Ensuite une force autrichienne conduite par François Maurice de Lacy doit venir les appuyer pour la capture de la ville. Une force importante de cosaques et de cavalerie légère doit prendre part au raid afin de l'accélérer.
Raid
Attaque
Tottleben mène une avant-garde de 5 600 Russes qui traverse l'Oder et tente de prendre la ville grâce à la technique militaire du coup de main le 5 octobre. Cette tentative échoue face à une résistance inattendue. Le gouverneur de la ville, le général Hans Friedrich von Rochow (de), veut battre en retraite face à la menace russe, mais le commandant de cavalerie prussien, Friedrich Wilhelm von Seydlitz, se remettant de ses blessures, rallie les 2 000 défenseurs de la ville et réussi à repousser l'assaut jusqu'à la porte de la ville. Ayant été averti du danger pesant...   ... (Français)
Raid on Berlin - English -> Français  
Russische Besetzung Berlins (1760) - Deutsch -> Français  
Рейд на Берлин (1760) - Русский -> Français  
ベルリン襲撃 (1760年) - 日本語 -> Français  
by Panoramio
#70 Berliner Rotes Rathaus....through-Alexanderplatz....
#70 Berliner Rotes Rathaus....through-Alexanderplatz....
愛 Sylvietsak 女
go place
Berlin, Der Neptunbrunnen am Alexanderplatz
Berlin, Der Neptunbrunnen am Alexanderplatz
><((((º> methysmena chromata<º))))><
go place
Blue, white and high
Blue, white and high
pembo
go place
BL_04.12.2010_Berliner Dom und Weihnachtsmarkt
BL_04.12.2010_Berliner Dom und Weihnachtsmarkt
Bella Licht
go place
The Art of tower
The Art of tower
Little_big_Angus
go place
BL_04.12.2010_Marienkirche
BL_04.12.2010_Marienkirche
Bella Licht
go place
Saint George and the dragon statue, Berlin, Germany
Saint George and the dragon statue, Berlin, Germany
Lucien Kivit
go place