Panorama de Alice Miller. Maps. Sites. Photos. Vidéos.

 [+]
Description  panorama

Alice Miller

POI: 47.363302, 8.555323
Alice Miller (née le 12 janvier 1923 à Piotrków Trybunalski, en Pologne et morte le 14 avril 2010 (à 87 ans) à Saint-Rémy-de-Provence, France) est une doctoresse suisse en philosophie, psychologie, psychanalyste et chercheuse sur l'enfance. Ses ouvrages et ses thèses sur la violence cachée, qui selon elle caractérisent souvent les relations entre parents et enfants, l'ont rendue célèbre. À partir de 1980, sa réflexion sur ce sujet l'amène à une nouvelle approche de la thérapie à laquelle elle intègre, entre autres, le dessin. Figure influente et controversée, elle est souvent citée par des organisations internationales, pour son engagement contre les violences dites « ordinaires » faites aux enfants.
Biographie
Alice Miller est née Alicija Englard à Piotrków Trybunalski, en Pologne. Après des études de philosophie, psychologie et sociologie à l'université de Bâle, elle passe son doctorat en 1953 à Zurich, puis travaille pendant vingt ans comme psychanalyste et enseignante, jusqu'en 1980. Elle se consacre alors à la rédaction d'ouvrages où elle décortique l'influence et le retentissement psychosomatique et psychique des années d'enfance.
Théories
L'exemple le plus célèbre, qu'elle choisit dans C'est pour ton bien (en allemand Am Anfang war Erziehung, littéralement Au commencement était l'éducation), est celui d'Hitler, qui aurait reproduit, en arrivant au pouvoir, les sévices que lui avait fait subir son père. En rupture totale avec la psychanalyse dominante, qui qualifie trop souvent les expériences de l'enfance de fantasmatiques, elle quitte la Société suisse de psychanalyse et l'Association psychanalytique internationale en 1988. Le film La Chute ayant ravivé la discussion sur l'humanité d'Hitler, elle déclarait en janvier 2005 : « Malheureusement, on nie partout le fait que tous les monstres sont nés enfants innocents et deviennent bestiaux à cause de leur éducation brutale. Les terroristes qui décapitent leurs victimes, en Irak ou ailleurs, ne sont-ils pas des êtres humains, ne sont-ils pas, comme Hitler, devenus des êtres cruels et sans scrupules à la suite de leur enfance ? » Elle note cependant la présence de ce qu'elle nomme un témoin secourable dans l'entourage des enfants victimes qui ont pu échapper à un destin de bourreaux : « Il est intéressant que dans les enfances de tous ces dictateurs, comme aussi dans ceux des criminels en série, on ne trouve pas de personnes que j'appelle "les témoins secourables" Il s'agit de personnes que presque chacun de nous connaît, quelqu'un qui nous a aimé, qui nous a donné un peu de chaleur, un peu de confiance en nous. Grâce à la présence d'une telle personne (même très passagère), nous pouvions développer l'espoir de trouver l'amour dans notre vie. Mais si une telle personne ne partage jamais la vie de l'enfant en le réconfortant, celui-ci ne connaîtra que la violence. Il la glorifiera et la perpétuera. » Ses explications invitent à une autre lecture des problèmes liés à la maltraitance...   ... (Français)
Alice Miller (psychologist) - English -> Français  
Alice Miller - Deutsch -> Français  Polska -> Français  Italiano -> Français  Español -> Français  Català -> Français  Português -> Français  Norske -> Français  Svenska -> Français  Magyar -> Français  Suomalainen -> Français  
Alice Miller (psycholoog) - Nederlandse -> Français  
アリス・ミラー - 日本語 -> Français  
by Panoramio
Wohnhaus an der Zollikerstrasse
Wohnhaus an der Zollikerstrasse
vodua
go place
Wohnhaus an der Signaustrasse
Wohnhaus an der Signaustrasse
vodua
go place
In the clouds
In the clouds
Svetlana Peric
go place
Zürich, Old houses
Zürich, Old houses
www.swiss-pics.ch by Nils W
go place
Wohnhaus Ecke Neptunstrasse Merkurstrasse
Wohnhaus Ecke Neptunstrasse Merkurstrasse
vodua
go place
λαμπει σαν ηλιος-shining like the sun
λαμπει σαν ηλιος-shining like the sun
Dimitrios T.
go place
Switzerland. Zurich. calle.
Switzerland. Zurich. calle.
Orlando Leiva
go place